Consultation gratuite :
(Lun. - Ven. : 09:00 - 18:00 heures)

Les exosquelettes rendent les travailleurs plus efficaces

Ce qui ressemble à de la science-fiction est déjà la réalité de nombreux employés en Europe : Les exosquelettes. Ces wearables sont censés préserver la santé des employés et les aider dans leurs activités.

Grâce à sa structure légère en fibre de carbone, l'exosquelette Mate résiste à l'eau et à la poussière et peut être utilisé à l'intérieur comme à l'extérieur, même dans des environnements très corrosifs comme les ports.
Grâce à sa structure légère en fibre de carbone, l'exosquelette Mate résiste à l'eau et à la poussière et peut être utilisé à l'intérieur comme à l'extérieur, même dans des environnements très corrosifs comme les ports.

(Image : Comau)

Une étude menée par Comau et l'IUVO, une émanation de la Scuola Superiore Sant'Anna (Pise), a montré que les exosquelettes pouvaient réduire l'effort des dockers jusqu'à 30 %. Selon un communiqué, cela peut avoir un effet positif sur la santé et les performances des employés.

L'étude se concentre sur les deux exosquelettes de Comau, le Mate-XT et le Mate-XB. Selon le fabricant, le Mate-XT contribue à réduire la charge musculaire des membres supérieurs lors de travaux statiques ou répétitifs au-dessus de la tête. Mate-XB, quant à lui, vise à soulager les muscles de la région lombaire lors de la manipulation d'objets lourds. Lors d'un essai sur le terrain, douze employés de la zone portuaire de Livourne ont été équipés d'exosquelettes pendant six mois.

L'IUVO et Comau ont effectué des mesures précises de l'activité musculaire des travailleurs au cours de la phase initiale du projet. Les sujets ont également été invités à évaluer régulièrement leur travail quotidien avec les exosquelettes. Selon Comau, les dockers ont fait part de l'impact positif des exosquelettes sur leurs activités et leurs performances.

Tom Illauer

Toutes les contributions de : 
fr_FRFrench